N°342 - A L'hotel le Vieux Morvan

Publié le par Erotica51




J'avais sombré dans un sommeil profond apres avoir fait l'amour fougueusement avec Toi puis m'étais réveillée mystérieusement.

Les kilomètres parcourus en moto et le mauvais temps nous avaient aussi épuisés. Dans la nuit, les yeux grands ouverts j'écoutais les bruits de l'hotel qui s'éteignaient doucement.  Quelques rires fusaient joyeusement. Quelques protestations d'enfants peu pressés d'aller se coucher. Quelque bruits de couverts que les serveurs débarrassaient rapidement. La nuit reprenait sa place doucement....invitant chacun à se refugier dans son lit. La brume recouvrait lentement la vallée, donnant au décor une image irréelle.

Je m'étais éveillée, sensible aux moindres bruits, surprise de ne pas me trouver dans mon environnement habituel. J'avais tourné vers toi la tête, t'observant tendrement plongé dans ton sommeil. Tu dormais profondément, les traits détendus, un léger sourire flottant silencieux sur tes lèvres. Tu paraissais heureux.

Il commençait à faire frais dans la chambre. Voyant tes bras et tes épaules dénudées, je remontais doucement sur toi nos couvertures. Il faisait frais en cette saison. Ta voix me fit tressaillir :

- Tu ne dors pas ? 
- Non, je me suis réveillée en entendant du bruit...

Tu m'avais pris tendrement dans tes bras, me souriant dans la nuit. Tu me communiquais ta chaleur et je fondais de bonheur entre tes bras. Trois jours loin de chez nous, à s'aimer  passionnément comme seuls des amants savent  encore le faire avec déraison. 

Notre ancien President Mr Mittérand aimait venir dans cet hotel. Celui ci avait un petit coté désuet qui ne manquait apas de charme. Nous avions mangé dans la salle à manger immense, recouverte de ton vieux rose. En nous dirigeant vers notre table, les voix s'étaient tues...Le bonheur transparaissait dans nos visages.  Complice, nous nousétions assis en souriant...

Le repas était excellent. Le service impeccable. Les bruits des voix dans la salle étaient assourdies...Nous avions trinqué en nous regardant tendrement. La nuit serait savoureuse, je te l'avais promis....Je sentais bouillir en toi une certaine impatience...Je voulais que chaque fois que nous ferions l'amour soit pour toi une découverte dans le plaisir.

Tout en toi m'inspirait...ton regard lumineux en me contemplant....ton corps que j'observais pendant que tu te déshabillais rapidement....L'amour me donnait des ailes et je devenais, pour toi,  une étrange magicienne qui te plongeait dans un abime délirant de sensualité et de plaisirs...

Tu m'avais à nouveau embrassée, tendrement. Dans tes bras, j'étais heureuse. Le sommeil me cueillit sans que je m'en sois rendue compte, tant j'étais heureuse de passer trois jours ensemble dans le Morvan...Je savais qu'un jour nous y reviendrons....

22/8/08

Commenter cet article

Emmanuel 11/09/2008 22:18

bonsoir MARIE         Quoi de plus beau que l ' AMOUR surtout si il est raconté par une femme ...et que celle-ci le vie...     Je vous souhaite beaucoup de bonheur ...                                 Emmanuel

Erotica51 15/09/2008 15:45


Bonjour emmanuel

Merci....car tu as raison, je vis une merveilleuse histoire....

Bisesss

Marie Ange qui te souhaite le même bonheur