N°324 - Le dressage de Vincent

Publié le par Erotica51

LE DRESSAGE DE VINCENT

 

Ce fut un bref coup de sonnette qui fit sursauter Maîtresse Blanca. Un coup d'oeil à sa montre lui confirma que Vincent était de quelques minutes en retard. Ce serait une bonne excuse pour lui infliger une punition !

 

Malgré son air soumis, par question de se laisser amadouer par lui! Son dressage commencerait dès aujourd'hui. Elle ouvrit la porte puis revint s'asseoir dans le fauteuil, prenant un air sévère, histoire de le mettre dès son entrée en condition.

 

- Bonjour Maîtresse Blanca. Je suis un peu en retard...

- Tais toi ! Depuis quand prend tu la parole sans y être autorisé ?!

 

Vincent baissa la tête, d'un air désolé. Il avait réussi dès son arrivée à la fâcher. C'était un mauvais présage. Peut-être allait-elle le renvoyer ? Il n'osait la regarder, gardant les yeux posés sur ses pieds qu'elle avait d'adorables. Comme il aimerait lui embrasser, lui lécher, lui caresser...

 

La voix sévère de Maîtresse Blanca le fit sursauter.

 

- Crois tu que je te fasse venir pour rêver ? File dans la cuisine et met toi en tenue pour m'apporter mon café !

 

- Oui Maîtresse...

 

Un peu surpris, Vincent regarda autour de lui. Où était sa tenue ? Il ne voyait qu'un petit tablier de soubrette posé en évidence sur la table.

 

- Allons, dépêche toi. Retire moi tes vêtements et prépare toi! Mon café va refroidir ! dit rageusement Maîtresse Blanca.

 
à suivre ...

Marie Ange

Publié dans Histoires érotiques

Commenter cet article

Maître Décadent 31/07/2008 13:32

Si j'ai pu contribuer à vous inciter à poursuivre l'éducation de Vincent, j'en suis ravi.

Erotica51 01/08/2008 15:57


Vous pouvez etre ravi, Maitre Décadent...L'education de Vincent risque d'avoir de nombreux rebondissements ...

Marie


Maître Décadent 30/07/2008 18:00

Il est très certainement intimidé, et c'est pour cela que je voyais en lui le petit garçon, seul a affronter de nouvelles expériences, démuni de tout, mais désireux de découvrir. Il n'y avait là aucune moquerie, aucune dépréciation.

Erotica51 30/07/2008 23:32


Il y a un temps pour faire son education...Vous m'avez donnée envie de poursuivre l'éducation de ce garçon.Sourire

Erotica51


emmanuel 28/07/2008 13:44

quel brave toutou ce Vincent à moin que se soit un robot.....

Erotica51 30/07/2008 14:23


Mais non Emmanuel

Disons que c'est un jeu sensuel auquel il se prete avec beaucoup de complaisance...

Marie amusée par ta remarque


Maître Décadent 22/07/2008 11:59

Ce Vincent à l'air d'un véritable petit garçon !

Erotica51 28/07/2008 10:06


En êtes vous sur Maitre décadent ? Il est peut etre intimidé par une nouvelle facette de sa sexualité ?

Marie