N°315 - Rêver, la tête posée sur son épaule...

Publié le par Erotica51

 

Rêver, la tête posée sur son épaule...

Poser ma tête sur son épaule et rêver d'un monde plus beau... Cette année, quelque chose avait changé en moi. Toujours à fleur de peau, je commençais à m'épanouir...Son amour était comme des gouttes d'eau fraîche dans mon coeur, j'étais comme une fleur trop longtemps privée d'eau qui renaissait à la Vie. Je sentais son regard sur moi se poser, en silence. Il devinait quand j'étais préoccupée et m’attendait...

Nous n'avions pour l’un et l’autre, aucun secret...Avec lui, je savais ou j'allais, ou mes pas me porteraient. Un autre monde peu à peu se dessinait....Quand son regard plongeait au fond de mes yeux, je lui souriais et le monde semblait s’illuminer De ses paroles sensées, il calmait mes inquiétudes. De ses baisers, il chassait mon amertume. De ses mains, il faisait disparaître certains événements encor douloureux...

Au creux de ses bras, j'étais apaisée, immobile, pensive, la tête posée sur son torse... Il était celui que j'avais cherché à l'infini...il s'approchait de moi sans bruit et nos regards en se croisant, communiquaient en silence...Douceur et étrangeté de ces instants ou je devenais attentive et souriante. Comment ne pas sourire quand il grimaçait sous mon nez, chassant mes sombres pensées, puis m'emmenait sur son coursier rugissant, avalant les kilomètres jusqu’à en avoir le tournis.

Sous mes yeux, soudain un nouveau monde soudain défilait...Je redécouvrais la beauté de ma région. Tous ces champs de blés couchés sous le vent, et ces nuages blancs en train de caracoler...Je savais aujourd’hui que je ne fuirai plus cette région que j’aimais. Je me gorgeais d'espaces immenses et de lumières différentes mais plus encore, j’étais heureuse de le savoir à mes cotés....

Près de lui, je me sentais en confiance et chaque jour,un peu plus, j’osai contre lui m'abandonner.... Nous avions tant de points en commun qu'au début, cela m'avait effrayée. C'était comme un retour dans un lointain passé ou nous nous serions déjà rencontrés et déjà aimés. Ma remarque l'avait amusé...

Nous avions marché dans Dormans, ma main minuscule contre la sienne, forte et enveloppante. Pensifs, nous avions admiré le paysage, véritable quadrillage de champs jaunes et verts, avec quelques bosquets de verdure pour adoucir le fond... Au dessus de nous la Statue d'urbain II semblait nous bénir....

Autour de son visage mes mains doucement l’avaient entouré pour l'embrasser et je voyais son regard d'une étrange lumière, s'illuminer...Avec lui, lentement, je réapprenais à aimer ....Il savait chasser la nuit de mon coeur et me faire sourire...Je glissais mes doigts dans sa belle chevelure argentée en lui embrassant le bout du nez pour le taquiner...

C'était si bon d'être avec Lui...Doucement , des projets se formaient…Vivre ensemble…Un rêve qui allait devenir notre plus beau rêve et notre réalité…

Commenter cet article

emmanuel 09/07/2008 21:16

COUCOU       SUPER LES MOMENTS DE BONHEUR QUE TU VIES..... Profite bien de tous ces instants                         bises

Erotica51 10/07/2008 23:54


Merci Emmanuel....je promets de suivre ton conseil !!!! Mais entre nous, il le merite !

Bisessss

Marie